Kimberley Process Civil Society Coalition
Webinar

REGARDEZ: Premier webinaire sur le thème « Les diamants de conflits sont réels, mais les vraies discussions sont rares ».

Le 16 mars, la Coalition de la Société Civile du Processus de Kimberley, en collaboration avec Christina T. Miller Consulting, a organisé un premier webinaire dans le cadre de sa campagne « Il est temps de parler des diamants ». Ce premier d’une série d’événements virtuels avait pour but de faire connaître les expériences des communautés vivant dans les zones d’extraction de diamants aux membres de l’industrie de la joaillerie.

Le webinaire comprenait des témoignages édifiants d’Ibrahim, membre d’une communauté affectée par l’extraction industrielle de diamants en Sierra Leone, et de Farai, activiste du Zimbabwe, qui ont tous deux souligné comment l’extraction de diamants continue de provoquer des conflits dans leurs pays. Saskia, une bijoutière responsable de Belgique, a expliqué que si ces abus sont inacceptables pour ses clients, elle n’a aucun moyen de leur garantir que leur achat n’est pas associé à de telles violations des droits de l’homme. La session a en outre fourni une rare occasion d’engagement direct entre un membre d’une communauté africaine affectée et des leaders industriels du Responsible Jewelry Council et du World Diamond Council

Vous pouvez trouver les principales citations de la session ci-dessous et regarder l’enregistrement en anglais ici :

L’énorme intérêt suscité par cette session et les nombreuses questions posées par les membres de l’industrie ont mis en évidence la nécessité de poursuivre cette importante discussion. Elle a également mis en évidence la nécessité de commencer à identifier des solutions aux nombreux problèmes qui ont été signalés. Le KP CSC est heureux d’annoncer que ce n’est que le début de cette conversation, et fournira très bientôt des informations sur les prochaines étapes.

Si vous n’étiez pas inscrit au webinaire et que vous souhaitez rester à l’écoute, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante: info@kpcivilsociety.org

Follow us